top of page

NAO ROQUETTE :EXPLOSION EN VUE




Ce jeudi 27 janvier 2022 après-midi, la négociation a continué.

La Direction a demandé aux OS de se prononcer sur sa proposition de création d’une prime forfaitaire de 1€/jour pour les salarié.e.s sur site et ceux en télétravail.



Du fait du désaccord à propos de l’apurement, la CFDT n’a pas souhaité commenté cette proposition. Fort logiquement, avant d’engager les négociations du futur accord, la CFDT souhaite solder le passif.


Après une levée de séance d’environ une heure, la Direction a présenté un savant mélange de NAO 2021, inflation 2021 et négociation en cours (NAO 2022) afin de tenter d’embrouiller l’ensemble des élu.e.s.

Celle-ci va prochainement communiquer en mettant en avant une augmentation proche des 100€ brut pour les OETAM et d’environ 190€ pour les cadres.

Tous ces chiffres ne sont que de la manipulation et ne correspondent pas à la négociation sur les salaires 2022.


Enfin, au sein de sa dernière proposition, la Direction aurait-elle tenté d’enfumer les OS en intégrant, avec des termes imprécis, une garantie à hauteur de 2% (maximum?) de l’indice d’INSEE 2022 (sous forme de clause de revoyure)?

La CFDT n’accepte pas cette façon de procéder d’autant plus que le passif n’est toujours pas soldé en totalité à l’issue de ces propositions (tract du 27 janvier).


Pour la CFDT, la Direction est de mauvaise foi et prend les salarié.e.s en otage vis-à-vis de l’inflation (sur la hausse du coût de la vie).





DÈS LUNDI MATIN, LA CFDT EXPRIMERA PAR VOIE D’UN TRACT AVEC SES NOUVELLES PROPOSITIONS.

NOUS VOUS INFORMERONS DE L ’AVANCÉE DES NÉGOCIATIONS.

SOYEZ PRÊTS À VOUS MOBILISER !!




1 562 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page