top of page

MANQUE DE CONSIDERATION


Depuis 2001, les salariés du G3 se sont investis pour croître la capacité de production du NUTRIOSE qui a été quasiment multipliée par 10.

Depuis plus d’un an, les salariés du G3 ont demandé au responsable autonome sucre une révision de leur qualification et la prise en charge des irritants liés à la montée en capacité et à la mise en route d’une séparatrice chromatographique supplémentaire.

N’ayant aucune réponse de la hiérarchie, les opérateurs du G3 ont mandaté la CFDT afin d’avancer sur le sujet.

La dernière proposition de la Direction ne correspond pas aux attentes des salariés, c’est pourquoi ceux-ci ne feront fonctionner la SCC50 que lors de la régénération d’une autre.

Cette situation de blocage est due au manque de considération du Responsable Autonome sucre et de sa Direction envers les salariés du glucose.

Une fois de plus, après avoir investi plus de 500 000€, la Direction fait preuve de son incapacité de prendre en compte le volet social en amont du projet.


Messieurs les Directeurs, n’oubliez pas que vous n’êtes rien sans :

  • Les salariés qui font fonctionner nos ateliers,

  • La maintenance qui entretient nos Process,

  • Les salariés du tertiaire qui effectuent d’innombrables tâches (relation client, transport, appro etc…).

Les salariés du G3 se mettront immédiatement en grève en cas de menace, de pression, de la part de l’encadrement ou de la Direction.

Messieurs les Directeurs, comment se fait-il que l’ambiance au sucre et plus particulièrement au glucose est devenue exécrable depuis quelques temps ?



1 221 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page