top of page

Sethness-Roquette : NAO 2024 - NON pour la CFDT

Dans un contexte où les résultats de l’entreprise sont records (EBE et Résultat Net), les propositions de la Direction, lors de la dernière réunion NAO qui s’est déroulée  le 15 février, sont :

- Augmentations : « le mérite doit être un facteur de motivation » avec par CSP :

          - OETAM : AG 3,7 % et 1,3 % au mérite

          - Cadres : Pas d’AG et 5% au mérite

- TR à 10 € (+1 €) avec répartition 60% - 40%, soit un gain de pouvoir d’achat de 0,78 € par T.R.

- Augmentation de la valeur des Chèques Vacances de 245 € pour tous les salariés dans les effectifs au 01/01/2024 ayant 3 mois d’ancienneté (distribution par le C.S.E.).

- PPV 800 €  – personnes travaillant pour SR au 01/01/24.


La CFDT ne signe pas. Pourquoi ? Car l’objectif de la CFDT est clair :

1- L’AG doit au moins être égale à l’inflation de l’année précédente (inflation de 2023 = 4,88 %). Pourquoi ? Car une AG en dessous de l’inflation est synonyme de perte de pouvoir d’achat pour le salarié. Refus de la Direction donc pour la CFDT c’est NON.

2 – AG avec un talon : pour permettre à tous les salariés d’avoir une augmentation et privilégié les salariés ayant les plus bas salaires. Ces derniers subissent de façon plus forte l’inflation. En 3 ans : l’alimentaire a augmenté  de +20% et l’énergie de + 50%. Refus de la Direction donc pour  la CFDT c’est NON.

3 – L’impact de toutes les mesures hors PPV doit être supérieur à l’inflation +2%. Regardons de plus près l’impact de ces mesures par CSP :



L’objectif de 6,88 % n’est pas atteint donc pour  la CFDT c’est NON.

4 – Faire évoluer la Grille salariale SR pour réduire les différences entre SR et RF. Refus de la Direction donc pour  la CFDT c’est NON.


LA CFDT NE SOUHAITE PAS APPAUVRIR NOS ACTIONNAIRES MAIS SOUHAITE UN PARTAGE JUSTE DES RICHESSES.






339 vues0 commentaire

Comments


bottom of page