top of page

INFO MUTUELLE PREVOYANCE


Vers la privatisation des bénéfices et mutualisation des pertes ?


Le jeudi 06 octobre 2022 s’est tenue une commission « Mutuelle » afin de présenter les résultats globaux prévoyance et frais de santé 2021, « l’idée étant de construire la feuille de route de demain » propos de notre direction.

Les comportements et la vision du dialogue social semblent bien les mêmes. Notre direction se précipite sans complexe sur la mutuelle dernier bastion SOCIAL, aux valeurs de PARTAGE, d’ENTRAIDE et de SOLIDARITÉ.


Vos élu.e.s CFDT avez déjà formulés en septembre 2020 leur avis sur le sujet et demande à la Direction réécouter les positions et propositions de la CFDT.


Alors que les résultats 2021 globaux sont satisfaisants avec :

  • Un ratio à l’équilibre de 99,4 %

  • Des frais de santé bénéficiaire de 87,7 %

  • Et une prévoyance d’un RC déficitaire de 119,4 %


Pour 2023, la direction nous demande de réfléchir sur les types de modifications. Il faudra acter et comment financer les hypothèses ci-dessous présentées en commissions.


LA CFDT REFORMULE SA POSITION CLAIRE ET PRÉCISE A LA DIRECTION


La CFDT ne veut pas d’une déstructuration du régime actuel tel que sur la base des garantie du régime des cadres.

La direction passerait sur une façon modulable afin d’augmenter ou baisser la structure de la cotisation en mettant un place un régime unique Cadres et OETAM (hors Beinheim)

Mise en place d’un curseur sur la part du CSE selon la situation familiale (isolé, Duo, Famille),

le conjoint travaillant en dehors de l’entreprise, se verrait dans l’obligation de prendre une mutuelle car depuis 2016, le conjoint est sensé avoir une surcomplémentaire dans son entreprise et le reste à charge sera repris par la Mutuelle Roquette,

Exemples de choix à la carte :

  • Isolé (célibataire, veuf, divorcé sans enfants)

  • Duo (parent isolé + 1 enfant)

  • Famille (parent isolé + 2 enfants…)

Impact le coût réel pour une famille de 152€ passeront à 180€, les gagnants (isolé et duo) !


•Il semblerait que la Direction ne connaisse pas la définition du mot Mutuelle (ACTIONS DE PRÉVOYANCE, DE SOLIDARITÉ ET D'ENTRAIDE). LA CFDT NE VEUT PAS DE CHANGEMENT DES GARANTIES DES FRAIS DE SANTÉ AU 01/01/2023.


La CFDT veut une CONTINUITÉ INTERGÉNÉRATIONNELLE (Respect de nos aînés)

La CFDT ne veut PAS DE MODIFICATION DE LA FRANCHISE PREVOYANCE ACTUELLE à 365 jours (garantie de maintien de revenu avant indemnisation) sans mise en place préalable d’un plan de prévention dédié avec analyse d’impact.

La direction souhaite basculer la franchise prévoyance à 90jrs, elle continuerait à envoyer les fiches de salaires et se ferait payer par la prévoyance !

La CFDT demande DE RESPECTER DES ACCORDS DES SITES. Pas de « détricotage » de la participation des CSE.


Il SERA IMPORTANT QUE TOUTES LES ORGANISATIONS SYNDICALES S’OPPOSENT EN CSEC AU PROJET DE PRIVATISATION DES BÉNÉFICES ET DE MUTUALISATION DES PERTES QUE LA DIRECTION VEUT METTRE EN PLACE .



1 277 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page