top of page

COMMENT OBTENIR FACILEMENT UNNOUVEAU RESTAURANTD’ENTREPRISE ?



Nous vous proposons aujourd’hui la Recette pour se faire offrir un nouveau Restaurant d’entreprise sur un plateau d’argent :

§ Ingrédient essentiel : faites preuve de patience et de persuasion ; rappelons-nous que la rétrocession de la gestion du

restaurant a été préparée la veille,

§ Deuxièmement : munissez-vous d’élus CE, préalablement exclus de la CFDT,

§ Intégrez-les dans une autre organisation syndicale très libérale,

§ Utilisez ces mêmes élus pour composer une pseudo commission d’étude autour d’un projet de restaurant,

§ N’oubliez pas d’ajouter à cette commission un membre de la direction (futur « Head of » du restaurant) et bien entendu une

pincée de consultants conciliants qui souhaitent fidéliser leur partenariat avec l’entreprise sur d’autres projets passés ou futurs,

§ Organisez ensuite des réunions d’avancement où la commission est supposée restituer son travail au CE mais arrangez-vous

pour annuler ces points au fur et à mesure et pour ne pas fournir les documents à tous les élus,

§ A ce stade, le projet avance rapidement, dans le sens que vous souhaitez et en ayant écarté les membres élus CFDT qui eux,

ne participent pas à la recette,

§ Si vous constatez qu’il n’y a pas d’indigestion, n’hésitez pas à faire grossir le montant du projet (pas de souci, ce sont les

salariés qui paieront l’addition),

§ Restera à faire avaler le plus gros morceau, c’est-à-dire orchestrer un vote en instance CE. Pour ce faire, vous aurez besoin

d’une secrétaire de CE totalement dévouée à la cause,

§ Voilà le plus gros du Travail est fait, la construction est validée, le budget plutôt extensible, il y a encore de la marge…

La Section syndicale CFDT de Lestrem - www.cfdt-lestrem.net

Lestrem, le 24 juin 2017

Attaquez ensuite la seconde partie de la recette :

§ Commencez par proposer un terrain qui appartient à l’entreprise, ne vous inquiétez pas, logiquement personne ne construit

sa maison sur le terrain du voisin mais là il s’agit d’un nouveau concept,

§ Faites ensuite lentement gober aux élus que l’aménagement coûte une fortune et que l’entreprise n’a pas les moyens de faire

plus…

§ Pas besoin de levure, ce superbe restaurant sortira de terre rapidement,

§ Et maintenant, la surprise à retardement : après quelques années de fonctionnement, il s’avèrerait que le budget alloué à la

Maintenance de ce superbe restaurant ait été malheureusement sous-évalué… Le CE serait alors contraint de demander de

l’aide à l’entreprise. Celle-ci accepterait généreusement la rétrocession pour l’Euro symbolique…

Voilà une recette réussie !


Pour la CFDT, la situation est grave !

De telles pratiques sont scandaleuses et surtout anti-démocratiques. Le passage en force qui a eu lieu lors du

CE du vendredi 9 juin 2017 témoigne du dysfonctionnement de l’instance.

Deux des quatre organisations présentes ont clairement argumenté le manque d’éléments ne leur permettant

pas de répondre à la consultation. Elles ont également rappelé le danger de voter cet ambitieux projet

quelques mois avant une nouvelle composition de l’instance CE.

En dépit de cela, la secrétaire de CE a forcé le vote !

De plus, ce vote a été cautionné par le président du CE dont le rôle est pourtant de réguler l’instance.

Pour la CFDT, cela est également totalement inacceptable !

Les élus CFDT demandent la démission de la secrétaire du CE qui, non seulement, met en péril la crédibilité de

l’instance et aussi surtout les intérêts des salariés et des retraités.

A ses détracteurs, la CFDT rappelle qu’elle est FAVORABLE au projet de nouveau restaurant pour, en priorité,

mettre un terme aux mauvaises Conditions de Travail actuelles des salariés du restaurant, tout en préservant

l’Intérêt Commun des salariés et retraités ROQUETTE Frères.



Recette Resto
.pdf
Télécharger PDF • 554KB

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page