top of page

ACCORD NAO




Ce Jeudi 9 février, s’est tenue la troisième et dernière réunion de salaire.

Dernière proposition de la Direction :



Ce Jeudi 9 février, s'est tenue la troisième et dernière réunion de salaire.

Dernière proposition de la Direction :

POUR TOUS :

  • Augmentation de la prime pompier SST à hauteur de l’enveloppe de L'AG

  • Augmentation de la prime de 25ème homme à 375€

  • Revue des grilles stagiaires et alternants de (+10% versus la grille légale) (DEMANDE CFDT)

  • Alignement des règles de maintien de garantie de salaire en cas de maladie pour le site de Vecquemont, une étude est en cours pour le site de Beinheim (DEMANDE CFDT)

  • Alignement du budget de la mutuelle pour l’ensemble des sites dans un accord dédié en 2023 (DEMANDE CFDT)


  • Récupération du 1er mai tombant un dimanche



  • Mise en place d’un Congé Spécial pour le déménagement

  • En cas de CDI Roquette: Reprise ancienneté à 1 an pour 18 mois de contrat et 2 ans pour 36 mois pour les intérims/alliance (DEMANDE CFDT)

  • 1/2 journée enfants malades à intégrer dans l’accord Egalité-Pro (DEMANDE CFDT)

  • Journée proche aidants à intégrer dans l’accord QVTC

  • Maintien des primes lors du congé paternité à intégrer dans l’accord égalité pro (DEMANDE CFDT)

  • Réduction du temps de travail pour les femmes en congés prénataux à intégrer dans l’accord Egalité-Pro ou QVTC (DEMANDE CFDT)

  • Prise en charge de la hausse de prévoyance (4,5%)


POUR LES OETAM: POUR LA CFDT, C’EST UN BON ACCORD POUR LES OETAM

  • Maintien INSEE avec Remise à Niveau au 1er janvier 2024. (DEMANDE CFDT)

  • Augmentation du Pouvoir d'Achat de 39€ (DEMANDE CFDT)

  • Budget d'Augmentation Individuelle de 0,4%

  • Augmentation de la cotisation PERO de 0,35 pts (DEMANDE CFDT)

  • Prise en charge de la hausse de prévoyance (4,5%)


POUR LES CADRES :

  • Budget d'Augmentation Individuelle de 5,70 %

  • Augmentation de la cotisation PERO de 0,65 pts (DEMANDE CFDT)

  • Prise en charge de la hausse de prévoyance (4,5 %)

Mesures complémentaires :

  • Augmentation du minimum cadre à 37500 € (DEMANDE CFDT)

  • Révision du Grading du poste en cas d’évolution des organisations (DEMANDE CFDT)


  • Révision du Barème des astreintes


LA DIRECTION NE VEUT PAS DISSOCIER LES ACCORDS OETAM ET CADRE ET PREND, DE CE FAIT, UNE CATEGORIE SOCIO-PROFESSIONELLE EN OTAGE.


CONCERNANT LES CADRES : LA DIRECTION RESTE BLOQUÉE SUR SA MATRICE ET RESTE SOURDE AUX DEMANDES DE LA CFDT DE GARANTIR UN MINIMUM DE L’INSEE. AINSI, QUELS QUE SOIENT SA PERFORMANCE ET LE DEGRE DE REALISATION DE SES OBJECTIFS (ARRÊT DE TRAVAIL LONGUE DURÉE, DÉLITS DE « SALE GUEULE » ETC... ) SE VERRA AMPUTÉ D’UNE PART IMPORTANTE DE SON POUVOIR D’ACHAT. COMTE-TENU DE L’INFLATION, LE SALARIÉ CADRE AURA ÉNORMÉMENT DE MAL À RATTRAPER LE POUVOIR D’ACHAT PERDU AU COURS DE CES DEUX

DERNIÈRES ANNÉES.


LA CFDT SERA TRÈS ATTENTIVE À LA RELECTURE DE L’ACCORD PREVUE LE 17 FÉVRIER.

UNE RÉPONSE POSITIVE DE LA CFDT À LA SIGNATURE DE L’ACCORD NE SERA DONNÉE QUE, SI ET SEULEMENT SI, LA REDACTION DE CE DOCUMENT SERA CORRECTEMENT RÉDIGÉE.


1 723 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page