top of page

Propositions CFDT N°2 NAO 2023 !


La seconde réunion de négociation a débuté ce matin. La Direction a présenté sa proposition en réponse à celles des Organisations Syndicales.


PROPOSITIONS DIRECTION:

OETAM:

  • Maintien INSEE avec Remise à Niveau au 1er janvier 2024.

  • Augmentation du Pouvoir d'Achat de 25 €

  • Budget d'Augmentation Individuelle de 0,6%

  • Augmentation de la cotisation PERO de 0,3 pts

  • Prise en charge de la hausse de prévoyance (4,5%)

CADRE:

  • Budget d'augmentation Individuelle de 5,67%

  • Augmentation de la cotisation PERO de 0,3pts

  • Prise en charge de la hausse de prévoyance

PROPOSITIONS CFDT N°2 2023:

POUR TOUS:

  • Ajout de deux ½ journées enfant malade dès le 2nd enfant.

  • Amélioration de la réduction du temps de travail pour les congés maternité prénataux dès le 6ème mois de grossesse (passage de une à deux journées par semaine) avec adaptation de la charge de travail.

  • Maintien des primes lors de la prise du congé paternité.

  • Plan d’Epargne Retraite Obligatoire: + 1%.

OETAM:

  • INSEE + Remise à Niveau + APUREMENT avec Programmation pour Hausse des Prix de 2% au 1er Mars 2023 et 1% au 1ersept.

  • Augmentation du Pouvoir d’Achat de 59€.

CADRE:

  • Création d’une garantie mini de l’inflation pour les cadres ayant atteint leurs objectifs « on Target ».

  • Mise en place d’une prime de fidélisation reconductible d'année en année de 1% à 5 ans et 2% à 10 ans.

  • Salaire mini cadre à 40000 €.

  • Processus automatique de revue et de pesée de poste tous les 2 ans pour les cadres.

Equité pour tous les sites sur:

  • Prise en charge de la mutuelle identique pour tous les sites.

  • Prise en charge de la prime de garantie identique sur tous les sites en cas d'arrêt maladie avec abandon du critère du taux d'absentéisme.

  • Harmonisation des accords sites (prime de poste, paiement des jours fériés etc…).

Intérim-Alliance:

  • Mise en place des congés spéciaux pour les intérims et Alliance identiques aux salariés ROQUETTE.

  • Reprise du temps de travail effectif en ancienneté si embauche après une interruption de contrat (CDD RF).

ALTERNANT:

  • Augmentation de 15% vis à vis du minimum légal ou conventionnelle avec suivi annuel.

La Direction ne souhaite pas mettre en place le bouclier anti-inflation demandé par la CFDT pour les intérims et Alliance.

La Direction doit apporter une réponse aux demandes CFDT sur les congés, équité etc...

La CFDT va faire sa seconde proposition.

Il est nécessaire de rappeler que l’entreprise a réalisé en 2022 les meilleurs résultats de son histoire. Qu’il en soit de même pour notre pouvoir d’achat.



1 806 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page