top of page

LES TONTONS FLINGUEURS


Roquette va réaliser en 2022 la meilleure année de son histoire avec un Excédent Brut d’Exploitation qui sera très certainement en hausse de plus de 25%.

Malgré cela, nos dirigeants tentent à nouveau et en toute décontraction de flinguer le moral des salariés en criant haut et fort que 2023 sera certainement une année très difficile.

Pire encore, nos Directeurs ont même le culot de faire des plans de chômage partiel pour 2023 sur fond d’explosion des coûts de l’énergie du fait de la guerre en Ukraine.




Savez-vous que Roquette réalise aujourd’hui de gros bénéfices sur le dos de l’énergie en faisant fonctionner ses cogénérations au gaz pour produire de l’électricité et la revendre à EDF à des prix élevés ???



L’histoire se répétant, les raisons incitant les représentants de la Direction à envoyer des messages particulièrement sombres sont très simples :

1.Ne pas reconnaitre les retards et les erreurs de projets qui ont couté prés d’un milliard d’euros comme la protéine (Canada, Vic-sur Aisne) en les justifiant par l’augmentation des coût de l’énergie.

2.Prédire des difficultés afin de conditionner les salariés et les partenaires sociaux à ne pas demander :

  • trop de ressources

  • De budget (maintenance, …)

  • D’augmentations de salaire lors des NAO 2023 qui auront lieu en janvier et qui seront basées sur les résultats de 2022.



Messieurs les Directeurs, il serait indécent de votre part de mettre des salariés de Vic-sur-Aisne au chômage partiel après les résultats stratosphériques de 2022.






1 691 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page