top of page

SR N.A.O. 2023 : Préparation 3ème réunion



Dans un contexte où l’inflation est à 5,2 % en 2022, avec une augmentation du SMIC de 6,6 % en 1 an, la Direction a proposé "afin de protéger les salarié-e-s de notre société contre l’inflation" et dans sa grande bonté :

- Une prime PPV de 800 €

- Une carte carburant de 40 € mensuel

- Une augmentation au mérite de 3%

- Une volonté d’effectuer un accord sur l’aménagement du temps de travail et la mise en place pour 2024 d’un Plan Epargne Retraite Collectif pour tous

- Travailler en 2023 sur un outil d’objectivité à mettre en place en 2024 pour les augmentations au mérite

Les élu-e-s CFDT se sont rapprochés d’un maximum de salarié-e-s pour connaitre leur avis sur les propositions de la Direction. Ces propositions sont jugées insuffisantes et injustes car elles ne permettent pas à chacun de couvrir l’inflation de 2022. La majorité des salarié-e-s avaient été satisfaits des NAO de 2022 qui avaient permis la mise en place d’une AG (supérieure à l’inflation de 2021) pour tous et une augmentation au mérite. Et la mise en place d’une grille salariale.

Les propositions de la Direction ne permettent pas la revalorisation des grilles salariales : (revendication CFDT + 200 € brut mensuel pour chacun des coefficients afin de rattraper la grille salariale de chez Roquette).


Manque de transparence de la part de la Direction :

- Pas d’information concernant la carte Worklife – une présentation avant la mise en place, devrait être effectuée à l’ensemble des salariés afin de de comprendre l’utilisation et les limites de cette carte (impact ou non fiscal)

- les salaires minimum, moyen par CSP (Employés et Ouvriers - Agents de maîtrise et Techniciens - Cadres) , la masse salariale ainsi que les effectifs (avec comparatif N-1).

- Quel est le montant minimum perçu par un salarié en 2022 pour la Participation 2021 ? Le montant moyen ? Et le montant maximum ?

- Quel est le coût des mesures proposées par la Direction (PPV 800 €, carte carburant 40€, subvention CSE 100€, Mérite 3%) ?


Les propositions de la Direction sont jugées insuffisantes par les salari-é-s.

La CFDT revendique la mise en place une AG minimum couvrant l’inflation 2022, une augmentation au mérite et une revoyure en cas d’inflation de +2% (point trimestriel).



PROCHAINE REUNION LE MARDI 24 JANVIER 2022 à 11h.

Les élu-e-s CFDT se sont rapprochés d’un maximum de salarié-e-s pour connaitre leur avis sur les propositions de la Direction. Ces derniers trouveropositions insuffisantes et injustes car elles ne permettent pas à chacun des salarié-e-s de couvrir l’inflation de 2022. La majorité des salari-e-s savaient été satisfaits des NAO de 2022 qui avaient permis la mise en place d’une AG (supérieure à l’inflation de 2021)pour tous et une augmentation au mérite. Et la mise en place d’une grille salariale.rille salariale.ille salariale.lle salariale.le salariale.e salariale. salariale.salariale.alariale.lariale.ariale.riale.iale.ale.le.e.


260 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page