top of page

Plan de Sobriété Energétique Que fait ROQUETTE pour limiter sa consommation ? 

Dernière mise à jour : 16 sept. 2022


Vos élu.e.s CFDT ont posé la question en CSE et CSEC afin de savoir ce qu’envisageait la Direction pour répondre à la demande gouvernementale sur le Plan de Sobriété Energétique.

Pour la CFDT, nous pouvons faire beaucoup mieux que la demande du gouvernement de réduire de 10% la consommation énergétique.

Un grand nombre de mesures peuvent être mises en place en plus de la baisse des chauffages, éclairages, ventilations, et climatisations.

Aujourd’hui, la Direction déploie énormément d’énergie sur les études des suppressions de postes (RCC) du projet Alyssia.

Il semblerait que ces projets seront, pour beaucoup, peu ou pas rentables et même irréalisables.


Pour la CFDT, il serait préférable de garder et d’utiliser les ressources mises sur le projet ALYSSIA en collaboration avec les salariés de terrain afin d’effectuer une étude sur les économies d’énergie dans les différents bâtiments. Nous pourrions économiser des dizaines de millions d’euros en optimisant et en remettant en état nos circuits (séparatrices, séchoirs, presses etc.) cela nous permettrait d’améliorer la vente de nos produits

(ex: rendements Amidons et protéines, drèches qui rapporteraient trois fois plus si le matériel était en état) en réparant des fuites (air, eau, vapeur) qui coûtent une fortune en énergie.

Nous avons aujourd’hui, la possibilité de transformer et de faire de ROQUETTE une entreprise éco-responsable tout en préservant nos emplois et la rentabilité et profitabilité de l’entreprise.

POUR LA CFDT, LA COMPÉTITIVITÉ DE L‘ENTREPRISE PASSERA PAR L’ECOUTE DES COMPÉTENCES PRESENTES SUR LE TERRAIN ET NON PAR LA SUPPRESSION DE CELLES-CI.

1 058 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page