top of page

LE PARTAGE VU CÔTÉ HAUTS DIRECTEURS & NÉGOCIATEURS



Retour sur les NAO 2022 :

Lors des NAO, la Direction a souhaité mettre en place le bouclier fiscal en criant haut et fort qu’il était anormal de redistribuer du pourcentage sous forme de ‘’maintien de pouvoir d’achat’’ à des salariés OETAM ayant des salaires ‘’élevés’’(*). Les Organisations Syndicales ont accepté, de ce fait, la mise en place la carte Worklife.

Lors de la négociation NAO, l’apurement des OETAM a été mis de côté au profit d’une prime PPV dont les hauts salaires ont profité sans se poser de question.


Lors de la négociation sur l’intéressement, la CFDT a repris les arguments de la Direction (*) et a proposé de plafonner la partie proportionnelle pour les salaires supérieurs à 120 000€ (Le montant serait ainsi bloqué à 11 592,87€ au titre de l’intéressement financier 2022) et de redistribuer le reste aux salariés ayant un salaire inférieur.

De cette façon, certains Directeurs auraient dû partager une partie de leur prime d’intéressement aux autres salariés.

Un DIRECTEUR ayant un salaire de 160000€ brut/an a touché 14 472,87€ au titre de l’intéressement financier 2022. Avec la proposition de la CFDT : il aurait partagé 14 472,87 – 11 592,87 soit 2880€.

Un haut DIRECTEUR ayant un salaire de 200000€ brut/an a touché 17 352,87€ au titre de l’intéressement financier 2022. Avec la proposition de la CFDT : il aurait partagé 17351,87 – 11 592,87 soit 5760€.

Le salarié de l’entreprise gagnant 30000€ brut/an , va toucher dans le même temps 5112,87€ au titre de l’intéressement financier, il aurait perçu un complément d’intéressement si ces Directeurs acceptaient de partager un petit peu.


Les Directeurs et négociateurs de la Direction ne veulent pas de cette mesure qui impacteraient le montant de leur intéressement et leur ‘’argent de poche’’.

Cela ne les dérange pas de parler de partage à partir du moment où ce sont les autres qui leur donne de la monnaie.

La loi oblige les entreprises de communiquer aux partenaires sociaux les 10 plus hauts salaires. Pourquoi chez Roquette cela n’est-il pas fait ? Est-ce si indécent que ça ? Serait-ce de la pudeur ?


Messieurs les hauts Directeurs et négociateurs, votre refus de plafonner le montant de l’intéressement pour les plus hauts salaires Roquette n’est ni cohérente ni décente vis-à-vis de l’ensemble des salarié.e.s !

Vous êtes prévenus, la CFDT reviendra avec cette proposition lors de la négociation pour l’intéressement 2024.

Inutile de nous refaire le coup du ‘’partage’’ lors des clauses de revoyure NAO !



1 116 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page