top of page

La CFDT a rencontré Mme La Ministre de l'Industrie

Pour rappel, la Direction a annulé la venue de la ministre de l’industrie le 4 juin suite à la

demande de rassemblement de la CFDT.

Comme vous le savez, les élu.e.s CFDT n’abdiquent pas et ont réussi à faire une réunion de

travail avec la ministre ce lundi 14 juin.

Lors de cette rencontre, vos élu.e.s lui ont expliqué l’historique depuis 2015 :

o Plan de Préretraite Suspensive.

o Réduction des frais fixes .

o Etat pitoyable des process et bâtiments suite à la baisse importante des budgets de

maintenance.

o Gel régulier des embauches qui entrainent une augmentation conséquente d’emploi

précaire (ADECCO et ALLIANCE).

o PSE avorté l’an dernier avec le projet FOOT PRINT et la suppression de poste à l’étranger.

o Echec sur l’accord télétravail

o Fermeture de CORBY en Angleterre.

o L’augmentation et la dégradation des charges et conditions de travail qui créent des Risques

Psychosociaux.

Vos élu.e.s CFDT ont ensuite abordé la GEPPMM et expliqué à la ministre que la négociation a

débuté depuis fin 2019 et que la Direction a soudain conditionnée celui-ci à la signature d’un

accord sur une Rupture Conventionnelle Collective pour 235 salarié.e.s en prenant les

organisations syndicales en otage.


LA MINISTRE DE L’INDUSTRIE A ÉTÉ À L’ÉCOUTE ET VA

RAPIDEMENT CONTACTER LA DIRECTION ROQUETTE AFIN DE

DISCUTER DES SUPPRESSIONS DE POSTES.

LA MINISTRE A PROMIS DE FAIRE UN RETOUR À LA CFDT SUR

LES DISCUSSIONS EN COURS.


CFDT : LE SYNDICAT QUI NE POUSSE PAS LES

SALARIÉS VERS LA SORTIE !



RENCONTRE-vf
.pdf
Télécharger PDF • 735KB

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

ความคิดเห็น


bottom of page