top of page

« DES AVANCÉES POUR TOUS LES SALARIÉS»


Ce mardi 13 février aura lieu la quatrième réunion de négociation salariale. La CFDT présentera une nouvelle proposition dans le but de parvenir à un accord satisfaisant.

Au cours des précédentes réunions, la CFDT a dénoncé le manque d’équité en termes de rémunérations.

Certains Directeurs s’octroient des augmentations pharamineuses (voir tract CFDT NAO N°1) au point d’impacter l’EBE de l’entreprise et, de ce fait, l’intéressement financier des salariés


La réunion précédente a permis d’avancer sur certaines revendications de la CFDT dont:

Indexation des primes sur l’inflation (Vecquemont & 25ème Homme), Habillage / Passation de consigne. Ces sujets sont en cours de discussion dans la négociation.

La négociation d’un accord à propos de l’uniformisation du budget des ASC (voir tract du 18 janvier 2024). Chaque Comité Social et Économique (CSE) de site devrait disposer d'un montant identique par salarié afin de financer ces activités. Cette demande est jugée indispensable par la CFDT.


TROISIEME PROPOSITION:

1.INSEE + apurement & remise à niveau au 1er janvier 2025

2.APA de 45€

3.Indexation des primes sur l’INSEE: prime de campagne à Vecquemont à finaliser (40€ mensuel pour tous) + indexation de la prime de 25ème homme (stoppée en 2021!)

4.Uniformisation du budget des ASC (3,25% de la masse salariale France) à négocier au cours du premier semestre 2024.

5.Plan Épargne Retraite Obligatoire + 0,5%

6.Revalorisation des salaires stagiaires alternants & CQP de 10%

7.Budget télétravail de 150€/an

8.Possibilité de pose de RTT en été pour tous

9.Demande de temps d’habillage pour tous les salariés portant une tenue de travail spécifique (deux journées par an)

10.Salaire mini cadre à 39000€ brut

11.Proratiser les forfaits de déplacement des cadres à l’identique des OETAM

12.La CFDT souhaite que la Direction n’utilise pas le budget des AI cadre afin de financer les STI des grades 3 & 4.


LA DIRECTION DOIT AVANCER SUR LES PROPOSITIONS DE LA CFDT.

L’AUGMENTATION DU POUVOIR D’ACHAT DOIT ÊTRE ALIGNÉE SUR LES PERFORMANCES DE L’ENTREPRISE.

LA DIRECTION GENERALE NE PEUT PAS S'OCTROYER DES AUGMENTATIONS PHARAONIQUES ET DIRE AUX SALARIÉS QU'ILS NE PEUVENT PAS AVOIR UNE AUGMENTATION DU POUVOIR D'ACHAT EN ADÉQUATION AVEC LES RESULTATS DE L'ENTREPRISE.



1 204 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page