top of page

CSE EXTRAORDINAIRE DU 16 JUIN


Un CSE extraordinaire a eu lieu ce jeudi 16 juin suite au Danger Grave & Imminent déposé par un élu CFDT le 1er juin.

Le 2 juin, la Direction a convoqué les élu.e.s CSE afin d’expliquer ce qu’elle allait mettre en place.

Pour la CFDT, les mesures proposées étaient insuffisantes et la CFDT a posé ses conditions avant de lever le DGI. La Direction a accepté les demandes de la CFDT (voir tract du 3 juin).


Ce jeudi 16 juin, la Direction a présenté les avancées sur les renforts demandés par la CFDT.

A court terme (1 à 2 mois):

  • Recrutement de deux affréteurs aux services France & UK (2 profils ont été identifiés, la finalisation des contrats est en cours)

  • Recrutement de 2 CDI en anticipation aux départs en retraite 2023 coté Customer Care et 1 pour le poste au transport Europe.

  • Prolongation du renfort pour l’administratif BREXIT (agent affrètement)


A moyen terme (3 à 6 mois):

  • Recrutement de 4 renforts dans le but de pouvoir créer des postes de polyvalents

  • Recrutement de 2 postes en alternants

  • Recrutement de 2 renforts aide activités qualité


A long terme (1 an):

  • Pérennisation de 3 postes réfèrent qualité sur le département Customer Care (1 poste par GBU)


Autres demandes CFDT: Afin d’éviter l’écrêtage des heures supplémentaires, la Direction a mis en place des fichiers Excel. La CFDT a demandé à veiller à ce qu’aucun lissage d’heures ne soit effectué sur plusieurs semaines afin de dissimuler des dépassements horaires qui sont en dehors de la légalité.

La CFDT a demandé que les heures supplémentaires impactes le compte RTT avec effet rétroactif au 1er janvier comme cela est pratiqué dans l’entreprise. La Direction a accepté la demande.

La CFDT a aussi demandé que les horaires réalisés au delà de l’horaire quotidien normal (7H60 pour les horaires choisi) donne droit au versement d’une prime similaire à la prime d’astreinte du samedi (comme cela est prévu dans l’accord de PÂQUESnégocié par la CFDT pour la maintenance). La Direction va étudier la demande.


La Direction des Ressources Humaines a fait de nombreuses avancées sur les demandes de la CFDT.

Il est indispensable que les recrutements se fassent le plus rapidement possible et la CFDT ne tolèrera pas que du retard soit pris.

Il sera aussi nécessaire d’organiser rapidement les formations des nouveaux arrivants, les salarié.e.s du Customer Care ont aujourd’hui la tête sous l’eau et il sera très difficile pour eux de consacrer du temps à former en plus de leurs taches de travail

Une grosse inquiétude demeure aussi sur le déploiement de la phase 3 du projet SYMPHONY en janvier 2023, il est essentielle que la Direction anticipe le go-live à LESTREM afin d’éviter un nouveau Danger Grave & Imminent.






1 408 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


Les commentaires ont été désactivés.
bottom of page