top of page

CSE ARRÊTS D’ATELIERS

Dernière mise à jour : 1 juin 2023





Ce mardi 30 mai s’est déroulé un CSE sur les ralentissements d’atelier.

La Direction confirme qu’une baisse d’activité va toucher certains ateliers et qu’une centaine d’opérateurs vont être impactés.






Les arrêts d’ateliers à Lestrem vont se répercuter sur

les CDI RF :

•Respect des accords et des règles existante

•Réalisations des formations

•Non remplacement des absents

•Prise de jours de repos (congés, récupérations...)

•Remplacement sur d’autres postes de travail

les intérims :

Un point est prévu avec MANPOWER pour donner de la visibilité aux intérimaires régulièrement utilisés. La Direction souhaite maintenir une quantité d’intérimaires afin de ne pas devoir reformer à nouveau lorsque ça va redémarrer.


La CFDT demande:

  • Qu’aucun changement de poste ou pose de congé ne soit contraint

  • De respecter les règles de sécurité au cas ou un salarié serait amené à changer de poste, secteur ou autres…. Le Document Unique d’évaluation des Risques Professionnel doit être obligatoirement remis à jour.

  • Pas de perte de rémunération (prime de poste)

  • De titulariser certains contrats arrivant en fin de droit car les rotations 6x8 se font avec 6 opérateurs afin d’être prêt le jour où les ateliers vont devoir retourner à haute cadence afin de fournir nos clients.

  • D’inciter la pose de congé en remettant en place le 2/3 ; 1/3 qui avait été utilisé pendant la période COVID.

  • De garder les salariés intérim qui sont formés au poste de travail.


La Direction doit mettre en place un accord « gagnant –gagnant ».



Pour la CFDT, les salariés de production ne doivent pas payer cette baisse d’activité alors que les résultats financiers de l’entreprise sont excellent depuis plusieurs années.

Il est important de ne pas faire n’importe quoi afin d’être prêt lorsque la reprise sera là.



1 805 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Kommentare


Die Kommentarfunktion wurde abgeschaltet.
bottom of page