top of page

Cause toujours tu m’intéresses


Malgré un ordre du jour de 34 questions, vos élus CFDT de Vecquemont n’ont pour réponse, que le mépris de « votre serviteur », comme il aime s’appeler. Serviteur, qui, soit dit en passant, ne semble pas servir grandement les intérêts de notre entreprise. Serviteur qui trouve qu’un déficit à -2,9 millions d’euros à fin Août est « Bien meilleur que l’année dernière ».


Au cours de ce CSE, nous avons tenté de faire entendre les problématiques suivantes :


§Suspension de l’investissement « décanteuses ». Réponse : «Vous avez voulu poser la question à monsieur Courduroux et bien il vous répondra, question de politesse. » Politesse que la Direction ne porte qu’à son encadrement ! Car oui monsieur, ne pas prendre le soin d’écouter un élu jusqu’à la fin, changer de question sans même prendre le temps de répondre est un manque de respect que vous le vouliez ou non.

§Cas de saisonniers devant payer deux mutuelles ou ayant été contraint de payer des frais de santé car la portabilité n’était pas active : La Direction ne peut pas se substituer à tout, le salarié a-t-il averti la Direction ? Est-ce qu’il a relancé ? Voilà ce que la CFDT a à vous répondre car à défaut de nous écouter peut-être nous lirez vous : Et vous ? Depuis 3 ans que ce problème dur et que vous nous dites travailler sur le sujet ? Avez-vous relancé ? Vous êtes vous vraiment intéressé au sujet ?

§Accès informatique des saisonniers : la Direction dresse un constat que cela ne marche pas ! Depuis 4 ans ce sujet ne marche pas et depuis 2 ans la Direction nous verse la même réponse : « Nous faisons un mail de rappel aux managers afin qu’ils fassent les demandes ». 2 ans que la Direction apporte cette réponse et qu’elle ne se remet pas en question, forçant des salariés à transgresser les règles de sûreté du site. Cessons donc l’hypocrisie ambiante, lorsqu’en CSE notre serviteur nous affirme qu’il ne faut pas travailler avec les accès d’un autre collègue, mais qu’interpellé par un salarié qui lui dit le faire, ce dernier lui répond que nous n’avons pas le choix.

§Risque majeur de perte d’emblavement pour la prochaine campagne : « Nous allons travailler avec la coopérative »

§Risque climatique pour les prochaines campagnes : La Direction répond à côté et n’a aucun plan de développement lié aux conditions climatiques.


Nous vous épargnerons le reste car ce CSE était une démonstration forte d’une Direction ne maîtrisant pas son sujet ! Accroché à lire studieusement des informations glanées à la volée dans l’usine afin de satisfaire des organisations syndicales et par extension des salariés méprisés !


Peut-être devrions nous organiser une petite journée au château avec activité de plein air pour renouer un dialogue ? La salle 1 et 2 vous semblait peut-être trop austère pour vous sentir à votre aise ?


Voici donc le constat que dressent vos élus : Il est temps pour vous, salariés, de montrer à la Direction que vos craintes sont fondées et que les éléments portés en CSE méritent réponses ! La CFDT Vecquemont va se rapprocher de ses collègues élus de Lestrem afin de discuter de la suite à donner au dialogue social dans l’entreprise.



1 709 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page