top of page

Alors qu’Emmanuel Macron a promis aux Français une prime exceptionnelle défiscalisée, Édouard Philip

Matignon a précisé vendredi les détails sur la prime exceptionnelle annoncée par l’Elysée en début de semaine dernière en réaction au mouvement des Gilets jaunes qui secoue le pays depuis plus d'un mois. Ainsi, il s'agit d'une prime qui sera versée volontairement par des entreprises à leurs salariés touchant moins de 3 600 Euros par mois. Son exonération totale s'arrêtera à 1 000 Euros.

Ce lundi 17 décembre 2018, la direction invite les organisations syndicales pour expliquer la façon dont elle décide de mettre en application la proposition du gouvernement.


L’entreprise a donc répondu favorablement et la prime sera versée en janvier 2019 selon les principes suivants :


• La prime est à destination de tous les salariés hors STI ayant un contrat actif au 31 décembre 2018 ;

• La prime sera distribuée aux salariés présents au moment du versement et ayant au moins 3 mois de présence quelle que soit la nature du contrat de travail.


Lors de la réunion, la CFDT a demandé que la prime soit versée de la même manière quel que soit le temps de travail. La direction répond favorablement à la demande de la CFDT !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commenti


bottom of page